A toutes les femmes qui en ont marre des régimes mais qui veulent perdre du poids

Le mois de janvier est le mois des bonnes résolutions! L’année dernière j’ai arrêté de fumer, cette année-ci je perds 10kg ! C’est dit et je vais y arriver !

 

Seulement cette année, je ne vais pas faire les mêmes erreurs que lors de mes multiples tentatives de régime ! Non, cette année je vais faire un régime intelligent, basé non pas sur la restriction alimentaire, mais plutôt sur la compréhension de mes pulsions.

 

Fini de compter les calories et de mourir de faim, fini les privations et les frustrations qui ne fonctionnent qu’un temps ! J’ai enfin compris que si les régimes que l’on nous propose depuis la nuit des temps ne fonctionnent pas sur le long terme c’est tout simplement parce qu’ils ne tiennent pas compte de toutes les raisons pour lesquelles on mange : vide intérieur, ennui, apaisement des souffrances et des contrariétés, peur de l’abandon, peur du manque…

 

La minci-thérapie permet de partir à la source des troubles du comportement alimentaire et de redonner à l’alimentation sa juste place : celle de pourvoyeuse d’énergie de l’organisme. La nourriture n’est ni un antidépresseur ni un pansement à coller sur tous les petits bobos du quotidien. Elle doit être un des nombreux plaisirs de l’existence, mais pas LE seul et unique plaisir que l’on ose s’accorder, entre le boulot et les enfants, les courses et les lessives.

 

Comment faire ? Commencer par faire le point : prenez un feuille de papier et notez les différentes sphères de votre vie : famille, couple, relations sociales (amitiés), travail, argent, santé, loisirs et environnement (habitat).

 

Notez sur 10 chaque sphère de votre vie selon votre degré de satisfaction. Par exemple, je suis satisfaite 8/10 de ma relation avec ma famille, 9/10 de ma relation de couple, 7/10 de mes relations avec mes amis, etc.

 

Voyez dans quel domaine il faut améliorer les choses, voyez si vous mangez plus quand vous êtes face à ces domaines de votre vie qui ne sont pas satisfaits : mangez-vous plus au boulot par exemple ou quand vous vous disputez avec quelqu’un de votre famille ? Ou si vous n’aimez pas votre maison, mangez-vous plus quand vous rentrez chez vous ?

 

Ensuite, faites le bilan de votre histoire personnelle : quelle place occupiez-vous dans votre famille quand vous étiez enfant ? Voyez si aujourd’hui vous vivez votre programme, votre destinée, ou si vous vivez le programme, la destinée, de quelqu’un d’autre. Faites de même dans chaque sphère de votre vie : travail, argent, santé, etc. Quelles conclusions tirez-vous de tout ça ? Menez l’enquête pour savoir ce qui provoque chez vous une prise alimentaire non appropriée.

 

Partir à la rencontre de ses croyances, se libérer de ses peurs, vivre une vie pleine de sens en lien avec ses valeurs permet de reprendre contact avec ses sensations : ses besoins, ses envies, mais aussi ses signaux de faim et de satiété. Retrouvez ainsi un équilibre à la fois alimentaire mais surtout dans toutes les sphères de sa vie. C’est ce que je vous propose de faire dans ce programme de 5 semaines en mincithérapie.

 

Pour plus d’informations, je vous donne rdv sur mon site: http://www.mincitherapie.org.

 

France Verheyden.

Coach et psychothérapeute à l’espace Tao.  

Site internet : http://www.mincitherapie.org Tel : 0477/586.969  

Écrire commentaire

Commentaires : 0